Cette Charte innovante consiste en un référentiel de bonnes pratiques en Imagerie Médicale. Établie pour le label Excellence Imagerie, elle constitue un prérequis à son adhésion. Elle formalise des obligations reconnues comme essentielles à la mise en place d’une certaine forme d’excellence dans la prise en charge des patients, l’organisation de ses activités et la maîtrise technologique de ses équipements. Elle s’articule sur 10 points :

 

  • Exercer son activité par spécialité d’organes et accompagner les patients avec professionnalisme et efficacité sur leurs besoins précis,

 

  • Apporter la preuve du maintien des compétences et du suivi des formations, s’informer et s’impliquer dans la promotion de sa profession,

 

  • Personnaliser les consultations afin de rassurer les patients, écouter et comprendre précisément leurs besoins et réaliser l’acte le plus précis possible,

 

  • Optimiser les flux de travail et automatiser certaines activités et certaines traçabilités afin de fluidifier le travail des collaborateurs et l’accompagnement des patients,

 

  • Justifier l’indication de l’examen et s’assurer chaque fois que les avantages que l’acte procure sont supérieurs aux risques inhérents à l’exposition aux rayonnements ionisants auxquels les personnes sont soumises,

 

  • Réduire les doses d’irradiation et maintenir l’exposition des personnes aux rayonnements ionisants au niveau le plus faible qu’il est raisonnablement possible d’atteindre, compte tenu de l’état des techniques, des facteurs économiques et sociaux et, le cas échéant, de l’objectif médical recherché,

 

  • Respecter les règles d’hygiène afin de garantir, toujours, la meilleure prise en charge, réduire les risques liés aux milieux médicaux et aux contaminations et protéger la santé et la sécurité des patients et des équipes de travail,

 

  • Maîtriser le Système d’Information du Centre d’Imagerie et couvrir les risques liés au numérique et à la digitalisation,

 

  • S’engager dans une démarche d’innovation et de prospective et rester à la pointe de la technologie en matière d’imagerie médicale, notamment dans ses spécialités d’organe,

 

  • Intégrer à son organisation une démarche d’amélioration continue fondée sur la gestion des dysfonctionnements, évènements indésirables et retours d’expérience, l’analyse des données et le suivi des objectifs du centre d’imagerie,